SFR Presse
Libération
13 septembre 2019

Au Sahel, «on a l’impression que plus rien n’est contrôlé»

Alors que s’ouvre au Burkina Faso un sommet de la Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest, le photographe Pascal Maitre constate la longue descente de la région dans un conflit sans issue.

3 min

1 like

Face à la descente aux enfers du Sahel, une quinzaine de dirigeants africains se retrouvent ce week-end à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, pour un sommet extraordinaire de la Cédéao (Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest). Une réunion qui, au-delà de la recherche de pistes pour mieux coordonner le dispositif sécuritaire, se veut aussi un cri d’alarme en amont de l’assemblée générale

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :