SFR Presse
Sud Ouest
29 juillet 2019

131 migrants bloqués aux portes de l’Italie

1 min

SICILE Salvini exige la conclusion d’un accord avec l’Union avant le débarquement du « Gregoretti » Le navire des garde-côtes italiens « Gregoretti » était amarré, hier, au port militaire d’Augusta (Sicile), mais l’Italie réclamait toujours un accord de l’Union européenne avant de laisser débarquer les plus de 130 migrants bloqués à bord depuis trois jours. Partis de Libye à bord de deux embarcati

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :