SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

3-9 novembre

1 min

nTraditionnellement, le dernier jour du festival Pitchfork est consacré à la danse. Bon, sans chaussons à pointe : aucune tenue n’est réglementaire pour s’éclater aux sons de Daniel Avery, DJ Koze, Avalon Emerson, ou surtout Jeremy Underground, nouveau héros d’une house garage certes orthodoxe mais enthousiasmante. Label «bras en l’air» accordé haut la main… (Ce samedi à la Grande Halle de la Vill

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :