SFR Presse
Sud Ouest
4 janvier 2019

La Chine aiguise ses dents spatiales

ÉRIC MEYER, À PÉKIN

4 min

ÉRIC MEYER, À PÉKIN
ÉRIC MEYER, À PÉKIN

Avec son alunissage sur la face cachée de la Lune, Pékin s’offre une première scientifique. De quoi montrer son appétit pour l’espace Hier à 10 heures 26, heure de Pékin, techniciens et ingénieurs en blouses blanches ont arraché leurs casques, pour échanger des félicitations : leur sonde, Chang’E-4, venait d’atterrir sur la face cachée de la Lune. La fusée Longue Marche-3 avait décollé de Chine le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :