SFR Presse
Libération
16 juin 2018

«C’est plus une question de morale que de science»

Professeur de santé publique, chercheur et psychiatre, Bruno Falissard reconnaît certains bienfaits à l’homéopathie en tant que placebo. Tout en prônant son déremboursement.

3 min

Bruno Falissard a un parcours atypique dans le monde de la psychiatrie et de la recherche. Polytechnicien, il fait ensuite sa médecine, devient psychiatre, dans un service plutôt à tendance biologique, puis épidémiologiste. Nommé professeur de santé publique, il dirige aujourd’hui une des équipes de recherche les plus importantes en France, à la Maison de Solenn, au sein de l’hôpital Cochin, à Par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :