SFR Presse
Nice Matin
11 novembre 2018

Paul Tarascon, de Mandelieu, un « As » parmi les « As »

1 min

Le sous-lieutenant Paul Tarascon, de Mandelieu, a été amputé accidentellement du pied droit en 1911 et réformé définitivement. Néanmoins, le pilote s’engage comme volontaire dans l’aviation en 1915. Douze victoires Désirant se mesurer à l’ennemi, il demande à être muté en unité combattante. Au sein de l’escadrille 62, il va s’illustrer dans les combats aériens, remportant 12 victoires homologuées.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :