SFR Presse
La Dépêche du Midi
1 novembre 2019

Novak Djokovic respire, Jo-Wilfried Tsonga peut exulter

2 min

Novak Djokovic respire : visiblement moins souffrant que la veille, le N.1 mondial a rallié plus tranquillement les quarts de finale du Masters 1 000 de Paris hier. Djokovic a encore des petits yeux mais il va nettement mieux. La preuve, cette fois, il n’a pas passé la conférence de presse emmitouflé dans sa doudoune comme la veille après son entrée en lice. Malade depuis trois jours, le Serbe n’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème