SFR Presse
L'Équipe
17 décembre 2018

Alvarez a fait le plein

1 min

Sans surprise, Saul « Canelo » Alvarez a dominé Rocky Fielding en trois petits rounds pour le titre « régulier » de champion du monde WBA des super-moyens. Corrigeant son adversaire au corps (quatre knock-downs dont le dernier suivi par un arrêt de l’arbitre), le Mexicain a obtenu un titre (secondaire celui-ci) dans une troisième catégorie de poids et fait le bonheur d’un Madison Square Garden en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :