SFR Presse
Nice Matin
19 mars 2019

Deux juges marseillais vont enquêter sur les boues rouges

2 min

Nouveau coup dur pour l’usine d’alumine du groupe Alteo à Gardanne : deux juges marseillais vont enquêter sur ses rejets, régulièrement pointés du doigt par des militants écologistes. Une information judiciaire a été ouverte par le pôle santé du tribunal de grande instance de Marseille, après le dépôt d’une plainte en avril 2018 pour mise en danger de la vie d’autrui par huit personnes. L’enquête

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :