SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

L’accueil froid réservé au Pape par les orthodoxes bulgares

L’Église locale, qui est l’une des plus opposées au catholicisme, accepte de « rencontrer » le Souverain Pontife mais refuse toute prière commune.

Jean-Marie Guénois

4 min

1 like

Jean-Marie Guénois
Jean-Marie Guénois

RELIGION Le pape François parviendra-t-il à rompre la glace bulgare ? Jamais, en 28 voyages, ce militant de la « culture de la rencontre » ne devrait subir un accueil aussi glacial. Non de la part des autorités bulgares, puisqu’elles l’ont chaleureusement invité à visiter ce pays, les 5 et 6 mai. Mais de la part de l’Église orthodoxe bulgare. Elle va « rencontrer » le Pape, mais sans plus. Elle n’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :