SFR Presse
L'Équipe
7 novembre 2019

Il ne lie pas son sort à Laporte

1 min

« Je revendique ma proximité et ma relation amicale avec Bernard Laporte. Je pense que, sur la durée, il est l’homme capable de changer en profondeur la structure du rugby français. Mais je ne participerai pas à la campagne électorale. Je resterai dans mon rôle de directeur général du Comité d’organisation de la Coupe du monde 2023. Je suis respectueux du droit. La FFR est actionnaire à 62 % du GI

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :