SFR Presse
Libération
19 septembre 2019

Crise au «Monde» Niel propose l’expropriation

Copropriétaire du «Monde» avec Matthieu Pigasse, le patron de Free a repris la main en suggérant jeudi de transférer le capital du groupe à une fondation pour en «sanctuariser» l’indépendance.

3 min

La crise actionnariale au Monde pourrait-elle déboucher sur une victoire importante pour ses journalistes, à valeur de précédent pour toute la presse française ? Jeudi, lors d’une folle journée, Xavier Niel, copropriétaire du groupe de presse avec Matthieu Pigasse, a proposé de transférer l’intégralité du capital du Monde libre (LML), la holding qui détient l’entreprise, à une «fondation». L’ambit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :