SFR Presse
Le Figaro
2 décembre 2019

Édouard Philippe vante une « écologie souriante »

Marcelo Wesfreid

2 min

Marcelo Wesfreid
Marcelo Wesfreid

IL EST 8 HEURES du matin et le premier ministre regarde par le hublot un grand supermarché de la banlieue de la capitale espagnole, dont l’enseigne brille de mille feux. Le premier ministre vient représenter, ce lundi, la France pour l’ouverture de la COP25. Il ne restera pas longtemps sur place. Il doit rapidement rentrer à Paris pour l’hommage national aux Invalides aux militaires morts au Mali.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :