SFR Presse
Libération
7 février 2019

«Les mots "de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et [2050]" sont remplacés par les mots : "d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon [2050]".»

1 min

Le gouvernement s’apprête à supprimer un objectif majeur de la politique climatique de la France, pourtant inscrit dans la loi depuis les années 2000 : la division par quatre des émissions de gaz à effet de serre (GES) du pays d’ici à 2050. L’article 1er du projet de loi énergie, que l’exécutif a adressé pour avis le 4 février au Conseil économique, social et environnemental (Cese), et que Libérat

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :