SFR Presse
Libération
2 septembre 2018

Au Brésil, Lula empêché, place à son colistier ?

2 min

La présidentielle brésilienne s’enfonce encore un peu plus dans l’inconnu. Car le grand favori du scrutin, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (Parti des travailleurs, PT), qui purge depuis le 7 avril une peine de douze ans de prison pour corruption et blanchiment d’argent, ne pourra pas se présenter. Ainsi en a décidé le tribunal dans la nuit de vendredi à samedi, au nom de la loi dite d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :