SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Recherche sur l’embryon : tout n’est pas possible

Coauteur de la première chirurgie fœtale réalisée en Europe, le professeur en chirurgie pédiatrique et néonatale exprime ses plus vives réserves envers les dispositions du projet de loi bioéthique concernant l’utilisation des cellules souches embryonnaires.

Emmanuel Sapin

3 min

Emmanuel Sapin
Emmanuel Sapin

La révision des lois de bioéthique aborde la recherche sur l’embryon et l’utilisation des cellules souches embryonnaires. Les politiques n’ont pas, pour le plus grand nombre d’entre eux, la connaissance de ce qu’est réellement un embryon. Or l’embryon est déjà un être humain plein de vie et ressemble chaque jour davantage, même avant qu’il ne devienne un fœtus, à l’enfant qu’il sera. Aux premières

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :