SFR Presse
Challenges
5 décembre 2018

L’Etat met EDF en chantier

L’évocation d’une montée au capital relance le schéma d’une scission du groupe.

2 min

Serait-ce le retour des grandes manoeuvres à EDF ? Le 28 novembre, sur BFM TV, le Premier ministre Edouard Philippe a dit que l’Etat, actionnaire à 84 %, décidera « courant 2019 » d’une possible montée au capital de l’électricien. Une déclaration étonnante car, avec la remontée du cours, l’Etat pourrait garder le contrôle tout en vendant pour près de 15 milliards d’euros de titres. Mais il toucher

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :