SFR Presse

Ils se souviennent « Un vrai foutoir »

Nous avons rencontré trois héros de la libération de Paris. Malgré leur grand âge, ils n’ont rien oublié. La militante communiste Jeannette Vanderschooten, 100 ans, participait au ravitaillement de ceux qui se battaient sur les barricades.

Julie Vitaline

2 min

Julie Vitaline
Julie Vitaline

« J’étais en âge (18 ans), en bonne santé : je devais faire quelque chose. En août 1944, je faisais partie des équipes nationales chargées du déblayage et des secours pendant l’insurrection, mais il n’y a jamais eu de casse ni de blessés là où l’on m’a envoyé. Cependant, cela m’a ouvert les portes de la Libération. « C’est à l’Hôtel de Ville que ça se passe »

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :