SFR Presse
Courrier Picard
6 août 2019

Fiat toujours prêt à discuter avec Renault

1 min

Dans un entretien publié hier, dans le Financial Times, le patron de Fiat Chrysler, Mike Manley, laisse la porte ouverte à de nouvelles discussions avec Renault pour fusionner les deux constructeurs si les circonstances devaient évoluer, deux mois après le mariage avorté entre les deux marques. « La logique industrielle qui prévalait avant existe toujours », a assuré le dirigeant britannique de Fi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :