SFR Presse
Sud Ouest
2 août 2018

3 Bassens Marianne , la poésie, la nuit, la note...

1 min

Un concert nocturne, associant musique classique et lectures poétiques. C’est-à-dire articuler la rencontre entre Chopin, Beethoven, Schumann, Debussy et Musset, Verlaine, Rimbaud, Apollinaire. Une conteuse (Monya Lorit), une harpiste (Daphné de Driesen) et une violoncelliste (Marianne Muglioni) mêleront leurs voix dans ce répertoire romantique intitulé « Hymne à la nuit ». C’est une création plei

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :