SFR Presse
Sud Ouest
18 juin 2019

Queyries, c’est pluriel

Brigitte Charles

1 min

Brigitte Charles
Brigitte Charles

BASTIDE On ne dit pas le quai de Queyries mais le quai des Queyries. Son histoire justifie l’emploi du pluriel. Queyries étant des blocs de pierre Comme on dit La Bastide et non Bastide, puisque la bastide était un nom commun désignant un fortin ayant existé, on doit dire quai des Queyries et non de Queyries. Ce mot est un pluriel. Avant même que ce territoire soit appelé « la bastilla », puis « l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :