SFR Presse
L'Indépendant
17 juin 2019

Une nouvelle marée humaine tandis que Pékin se raidit

2 min

La suspension du projet de loi n’aura pas suffi et c’est désormais la tête de la cheffe du gouvernement hongkongais, que la rue réclame. Avec force, ainsi qu’en a attesté la mobilisation qui s’est emparée, dimanche, de l’ancien protectorat britannique, au point d’interroger, à Pékin, sur la “survie” dans ses fonctions, de Carrie Lam. Selon le décompte de la police, 240 000 individus avaient pris

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :