SFR Presse
Santé Magazine
3 janvier 2020

L’ÂGISME Une nouvelle discrimination

ANA BOYRIE

4 min

ANA BOYRIE
ANA BOYRIE

Dans une société où le racisme, le sexisme et l’homophobie font l’objet de débats constants, il existe un préjudice dont on parle beaucoup moins : l’âgisme. La raison ? Son ancrage est si profond qu’il en est aujourd’hui normalisé. Une discrimination à laquelle s’attaque la députée Audrey Dufeu-Schubert. Si une majorité a retenu l’incapacité de Yann Moix « d’aimer une femme de plus de 50 ans », le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :