SFR Presse
01 Net
1 octobre 2019

LES JUGES REMETTENT EN CAUSE LA GÉOLOCALISATION

1 min

Les magistrats se préparent à rouvrir pas moins de 10700 affaires criminelles, pourtant déjà jugées, certaines depuis 2012. Motif ? Des erreurs ont peut-être conduit des innocents derrière les barreaux. En cause, plusieurs failles de géolocalisation des téléphones mobiles ! Selon The New York Times, deux bugs informatiques, au moins, seraient à l’origine des localisations erronées des suspects. No

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :