SFR Presse
Le Figaro
17 avril 2019

« Gilets jaunes » : le sort de l’ENA en suspens

Suppression ou modification ? Emmanuel Macron devrait en décider bientôt.

Marie-Estelle Pech

3 min

Marie-Estelle Pech
Marie-Estelle Pech

FONCTION PUBLIQUE « Ras le bol de l’ENA », « Fermez l’ENA ! ». Les Français adorent détester leurs élites. Une répulsion reflétée par ces centaines de propositions de suppression de l’École nationale d’administration disponibles sur le site du grand débat. À les lire, les énarques seraient tous des technocrates « déconnectés » et pantouflards. Peu leur importe que moins de 5 % des anciens élèves e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :