SFR Presse
Le Figaro
29 août 2019

Au Royaume-Uni, la colère monte contre le « coup » de BoJo

L’opposition et de nombreux Britanniques se mobilisent contre la suspension du Parlement décidée par Boris Johnson.

Amandine Alexandre

3 min

Amandine Alexandre
Amandine Alexandre

BREXIT Spontanément, mercredi soir, quelques milliers de manifestants se sont réunis à Londres devant le 10 Downing Street et le Parlement de Westminster ainsi qu’à Birmingham, Édimbourg et Cardiff pour dire « Stop the coup ». « Coup de force », « casse », « affront à la démocratie » : en obtenant de la reine l’autorisation de suspendre pendant 34 jours les débats et travaux des deux Assemblées l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :