SFR Presse
Le Figaro
20 février 2019

La confession imaginaire du Général

ESSAI De sa captivité en 1917 à sa démission en 1969, en passant par la Seconde Guerre mondiale, Yves de Gaulle retrace le cheminement intellectuel de son grand-père.

Eric Roussel

2 min

Eric Roussel
Eric Roussel

ON L’A OUBLIÉ : pendant longtemps, le général de Gaulle fut suspecté de ne pas nourrir des sentiments très amènes à l’égard de la République. À Londres, durant la guerre, il existait, au sein de la France Libre, un groupe d’irréductibles convaincus que l’homme du 18 Juin était un apprenti dictateur. Après la Libération, le procès reprit de plus belle. Créé en 1947 contre le « Système », le Rassemb

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :