SFR Presse

Son chien a-t-il été victime d’un serial tireur ?

1 min

A Cransac un chien Lapon à poils longs serait il devenu la cible privilégié d’un « sniper » qui ne supporterait pas cette race ? Sa propriétaire n’est pas loin de le penser car son chien, en l’espace de six mois, a été touché par deux projectiles. Elle précise « que s’il n’est pas agressif, cette race de chien possède un instinct sauvage et elle est éprise de liberté. Donc, même sous surveillance

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :