SFR Presse
L'Équipe
4 mai 2019

200 m

1 min

Les favoris sans rivaux Face à la petite merveille Noah Lyles, il n’est pas dit que Ramil Guliyev conservera son titre mondial du 200 m cet automne à Doha. Mais il faudra compter sur lui. Le Turc s’est imposé hier en 19’’99 (+1,3 m/s), soit le septième chrono de sa carrière sous les 20’’. Il visera plus que jamais cet été le record d’Europe de Pietro Mennea (19’’72). Un objectif (21’’63 par Dafne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :