SFR Presse
Sud Ouest
28 août 2018

Une marche blanche, un an après sa mort

1 min

«Vérité et justice»: un an jour pour jour après la disparition de Maëlys, plusieurs centaines de personnes ont participé, hier, à une marche blanche en mémoire de la fillette à Pont-de-Beauvoisin, petite ville de l’Isère. La famille de la fillette déplore toujours que son meurtrier présumé, Nordahl Lelandais, les laisse, par son silence, dans l’ignorance des circonstances du drame. PHOTO AFP

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :