SFR Presse
Le Figaro
21 août 2018

Le Salvador lâche Taïwan pour Pékin

Cyrille Pluyette

1 min

C’est une nouvelle victoire arrachée par Pékin, qui ne cesse de réduire l’espace diplomatique de Taïwan, l’île rebelle. Le Salvador, petit État d’Amérique centrale, a annoncé mardi qu’il établissait des relations officielles avec la Chine, rompant du même coup celles avec Taïpei. Ce territoire, où s’était replié en 1949 le leader nationaliste Tchang Kaï-chek, après la victoire des troupes commu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :