SFR Presse
La Croix
26 septembre 2019

La Cour constitutionnelle italienne ouvre la porte au suicide assisté

Fleur de la Haye Serafini

2 min

Fleur de la Haye Serafini
Fleur de la Haye Serafini

La haute juridiction a rendu, mercredi 25 septembre, un jugement autorisant l’aide au suicide de malades dans certaines conditions. Une décision qualifiée « d’historique » en Italie, alors que l’assistance au suicide était jusqu’ici punie par des peines de prison. Rome Correspondance particulière Que dit la décision de la Cour constitutionnelle ? Après deux jours de délibérations, les quinze juges

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :