SFR Presse
Sud Ouest
15 octobre 2018

LA FRANCE, PARADIS FISCAL DU QATAR

1 min

Sur la liste des dépenses fiscales de Bercy, nulle trace du Qatar. Pourtant, la dérogation concoctée à l’attention des ressortissants qataris en 2008 par Nicolas Sarkozy n’est sans doute pas que symbolique. La convention fiscale entre les deux pays dispose en effet que les ressortissants qataris sont dispensés de toute taxe sur les plus-values immobilières en France. Mieux, pour les émirs, les div

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :