SFR Presse
Le Figaro
13 mars 2020

À Marseille, Vassal grande favo rite malgré les divisions à droite

Arthur Berdah Emmanuel Galiero

3 min

Arthur Berdah Emmanuel Galiero
Arthur Berdah Emmanuel Galiero

LES RÉPUBLICAINS ont d’abord craint le pire. Avant que la commission d’investiture ne choisisse Martine Vassal à Marseille, nombre de ténors LR avaient pressé la présidente de la métropole et le sénateur Bruno Gilles d’éviter une guerre fratricide. Certains avaient même pointé le risque, pour la droite, de perdre la deuxième ville de France. Le maire sortant, Jean-Claude Gaudin, a d’ailleurs fait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :