SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

Ouvrage de dames

1 min

Comme beaucoup de jeunes Anglaises, Violet Speedwell a perdu son fiancé en 1917 et, à l’orée des années 1930, se trouve être une de ces « femmes excédentaires », comme les qualifie le pays auquel il manque deux millions d’hommes. Mais Violet rage de cette étiquette de vieille fille. Elle quitte la maison maternelle et rejoint Winchester pour vivre chichement, de son salaire de dactylo. Libre. Un j

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :