SFR Presse

Macron contraint d’écourter sa « parenthèse pyrénéenne » à La Mongie

Andy Barréjot

3 min

Andy Barréjot
Andy Barréjot

Rarement sur la route, il n’aura croisé aussi peu de monde. Mais en montant vers La Mongie, au cœur de la nuit de jeudi à vendredi, sur ces routes de Haute-Bigorre si familières, Emmanuel Macron n’aura été surpris que par une biche. Vendredi, au petit matin, tout juste revenu du Kenya, le président de la République a retrouvé sa première dame, qui l’avait devancé de quelques jours à la station du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :