SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Nuit blanche, ça bouge !

La 18e édition de la manifestation ne tient pas en place. Cette année, dans la nuit de samedi à dimanche, les évènements artistiques circulent dans la ville. Parade, traversées, circuits… «Libération» a suivi quelques pistes.

6 min

Chaussures de randonnée, plutôt que stilettos : le mot d’ordre est sans ambages. Chaque année, fidèle à son ADN, Nuit blanche change de direction artistique. Or, en confiant cette fois les clés à Didier Fusillier, la mairie de Paris devait bien se douter que ni l’introspection ni le spleen ne risquaient d’en être le leitmotiv. Ordonnateur des mégarassemblements nordistes depuis le succès de Lille,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :