SFR Presse
Corse Matin
1 juillet 2019

Poutine règle ses comptes avec l’Occident

2 min

Au sommet du G20 à Osaka, le président russe Vladimir Poutine a marqué les esprits en attaquant frontalement le progressisme occidental, accentuant son propos à la faveur de la discorde d’un forum international où les idées libérales régnaient auparavant en maître. Tenu à l’écart du club plus exclusif du G8 depuis l’annexion de la Crimée en 2014, Vladimir Poutine n’est aujourd’hui plus le seul à d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :