SFR Presse
Pianiste
23 octobre 2019

Faux pas

3 min

Dans cette scène de La Pitié Dangereuse, de Stefan Zweig, le jeune officier autrichien Anton Hofmiller revient sur le jour où, au cours d’un bal, sur une simple maladresse, il met le pied dans un engrenage tragique. «Le parquet brun, piste céleste de la valse, brille, net et lisse, et de la pièce voisine parvient, invisible, une musique entraînante. Je me tourne vers Ilona. Elle rit et comprend. S

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème