SFR Presse
Le Télégramme
3 septembre 2019

Brexit. Boris Johnson sous pression

1 min

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, entame, ce mardi, une semaine cruciale au Parlement. Alors que des élus conservateurs « rebelles » menacent de se joindre aux membres de l’opposition pour battre le gouvernement lors d’un vote sur le Brexit, le chef du gouvernement convoquera des élections législatives anticipées pour le 14 octobre s’il essuie une défaite. C’est ce qu’a fait savoir u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :