SFR Presse
La Provence
19 août 2019

"Un prénom en - a - est donné à une fille sur deux"

2 min

❚ Pourquoi y a-t-il tant autant de prénoms en "a" chez les petites filles ? Parce que les autres terminaisons qui servaient à marquer le genre féminin (-ette, -ie,-ine) ont été très utilisées au XXe siècle. Les parents souhaitent donner des prénoms qui marquent leur génération. Ils ne veulent pas appeler leurs enfants comme il y a 40 ans. Et les prénoms en "a" sont un marqueur de jeunesse et de fé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :