SFR Presse
Aujourd'hui en France
23 janvier 2019

Qui va payer ?

On n’ira pas piocher dans l’argent des contribuables. En France, les réparations des radars sont financées par les revenus des radars.

É.T.,M.P.

1 min

à force de voir l’hécatombe des radars vandalisés partout sur leurs trajets, beaucoup d’automobilistes s’inquiètent. Sur les réseaux sociaux, notamment, on lit la colère de beaucoup d’internautes qui refusent que les bons citoyens ne payent pour les casseurs. Pas de souci à se faire sur ce point. En effet, ce n’est pas l’impôt des contribuables qui va couvrir la bagatelle de 82,3 M€ nécessaire pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :