SFR Presse

Le parquet national antiterroriste finalement saisi

3 min

Mickaël H. a-t-il perpétré une attaque jihadiste au cœur d'un prestigieux service de renseignement ? La piste de la radicalisation est désormais privilégiée dans l'enquête sur la tuerie à la Préfecture de police de Paris, désormais entre les mains du parquet national antiterroriste (Pnat). L'enquête, diligentée jusqu'alors par le parquet de Paris, a été reprise sous les qualifications d'"assassina

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :