SFR Presse
Var Matin
7 mars 2020

Gérard, malade « pour la grandeur de la France »

2 min

Gérard Dellac est un peu l’homme des premières. À 22 ans, en pleine guerre d’Algérie, cet « appelé » a assisté à Gerboise bleue, nom de code donné au premier essai nucléaire français qui fit de notre pays la 4e puissance mondiale. « À l’époque j’étais fier de participer à la grandeur de la France », confie l’octogénaire. Avant de raconter plus en détail son expérience. « J’étais alors chauffeur de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :