SFR Presse
Aujourd'hui en France
8 septembre 2018

Héritage Johnny : la justice américaine entre en scène

Le représentant américain des trusts du chanteur a demandé par voie de justice l’entrée immédiate d’une liste de dix-sept biens dans les trusts. Des motos, la moitié de la société Born rocker, ainsi que les royalties des catalogues Hallyday. Une action qui pourrait nuire au fisc français et aux aînés du chanteur.

Emmanuel Marolleavec Éric Bureau

1 min

D’un côté la France, de l’autre les Etats-Unis. Ici, une légende, Johnny Hallyday, dont on attend  la sortie de l’ultime album « Mon pays, c’est l’amour », le 19 octobre. Là-bas, des trusts, structures destinées à gérer son héritage et sa succession contestés par ses deux grands enfants. Selon « le Figaro », la Bank of America, qui s’occupe désormais des biens du chanteur aux Etats-Uni

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :