SFR Presse
La Croix
31 mai 2019

Tapes sur le museau

Bruno Frappat

4 min

Bruno Frappat
Bruno Frappat

Classement Les soirées électorales ont ceci de navrant que nul n’y manifeste la moindre sincérité. Ni regrets, ni remords, ni aveu d’échec. L’agressivité est la tonalité obligée des pseudo-débats qui suivent l’annonce des premiers résultats. Tout le monde a gagné, personne ne perd. Il faut abandonner l’écoute des propos pour se limiter à regarder les visages. L’image dit vrai. La face tordue par l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème