SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

J. K. Rowling magicienne du polar

Avec la série « C. B. Strike », son détective se place en successeur de Sherlock.

Constance Jamet (lefigaro.fr)

1 min

Constance Jamet (lefigaro.fr)
Constance Jamet (lefigaro.fr)

Quelle excellente intuition a eu la BBC. En 2013, la chaîne publique britannique achetait les droits du polar L’Appel du coucou, premier roman d’un inconnu nommé Robert Galbraith. Quelques jours plus tard, le monde apprenait que ce pseudo dissimulait la reine de la littérature pour enfants et créatrice de Harry Potter, J. K. Rowling ! La romancière voulait s’essayer au roman policier en tout anon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :