SFR Presse

Faits divers

Louise Colcombetà Toulouse

5 min

Louise Colcombetà Toulouse
Louise Colcombetà Toulouse

Postée à l’avant-scène dans une longue robe rouge, mains ouvertes en signe d’abandon, Isolde entame sa plainte désespérée, prête à sombrer dans la mort pour y rejoindre Tristan. Son bien-aimé vient de rendre son dernier souffle et gît sur le dos, quelques mètres en arrière. Il est presque 23 h 30, ce 28 janvier 2015, lorsque s’achève la première du célèbre opéra de Richard Wagner à Toulouse (Haute

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :