SFR Presse

Henry, pas de magie

3 min

La gifle à Lyon (0-3), dimanche, a rappelé la faiblesse de l’AS Monaco, que l’entraîneur n’arrive pas à guérir. Mais il garde la foi et des idées. La défaite est pour Monaco une habitude que Thierry Henry ne parvient pas à briser. Affligeants à Lyon (0-3), dimanche, ses joueurs l’ont terriblement agacé, et l’entraîneur a piqué une première colère dans le vestiaire, à la mi-temps, sans vraiment pro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème