SFR Presse
Le Figaro
25 novembre 2019

Berlin cherche à minimiser la profondeur du désaccord, sans cacher des « différences culturelles et politiques »

Pierre Avril

3 min

DANS LA BROUILLE qui oppose Paris et Berlin, le gouvernement allemand semble avoir trouvé le coupable idéal : le quotidien américain New York Times, qui a rapporté les propos courroucés qu’Angela Merkel aurait tenus à Emmanuel Macron lors d’une réception le 10 novembre, au château présidentiel de Bellevue. Un président de la République française jugé disruptif, cassant des « bouts de tasse » que l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :